Bonjour,

Je vous écris ce témoignage au nom de mon grand-oncle. Il s’appelle Harold Ship, et son histoire sur Beaconsfield remonte à 1922.

Sa famille possédait une petite loge de garde à Beaurepaire, et sa mère, son père et ses trois sœurs aînées ont résidé dans cette demeure pendant six étés consécutifs. Harold se rappelle qu’il n’y avait pas beaucoup de maisons à cette époque à Beaurepaire et que chaque maison était entourée d’une grande terre. La maison de sa famille était très petite, n’ayant que deux chambres et une salle de bain. Tous les enfants dormaient dans une même chambre.

Pour revenir de la ville, où le père travaillait comme tailleur et où la famille vivait durant la majeure partie de l’année, les membres de la famille prenaient un autobus qui les cueillait en ville et qui empruntait l’autoroute 2 jusqu’à Ste Anne de Bellevue, faisant un arrêt à Beaconsfield. Le père restait en ville durant la semaine pour son travail, mais le reste de la famille résidait à Beaconsfield en permanence durant l’été.

Harold est probablement l’une des rares personnes à pouvoir affirmer être nées à Beaconsfield. Lorsque sa mère était enceinte de lui, les contractions ont commencé deux semaines avant terme. Pris de panique, son père s’est vite rendu à l’hôpital de Lachine pour aller chercher le médecin. Les deux sont revenus ensemble à la maison et le médecin a mis le bébé au monde. Harold est né le 27 juillet 1922.

Harold se rappelle que lorsqu’il était enfant, il jouait avec ses sœurs et se promenait à bicyclette dans Beaconsfield. Il se baignait aussi dans le lac avec ses sœurs. Il décrit ses étés passés à Beaconsfield comme des moments très heureux pour sa famille.

Je vous remercie.

Hayley Chazan